La conception d'un projet d'elearning.

legoAvertissement :

  • Quel que soit le support pédagogique il faut des troupes motivées pour avancer !
  • Il est aussi indispensable de s'assurer de manière régulière que cette motivation reste intacte tout au long du cursus.
  • Préparez votre plan de cours avant de mettre les mains sur votre clavier.
  • Faites vous aider par un "expert technique", par exemple une personne Relais TIC.

Les parties de votre cours en ligne.

  • Pensez à créer une zone administrative où seul vous ou vos collègues auront accès, c'est un sérieux gain de temps.
  • La partie pédagogique.
  • Et une zone qui expliquera les règles générales de bon fonctionnement de l'outil.

Premiers conseils :

  • Il faut scénariser le projet.
  • Écrire le storyboard.
  • Ensuite passer la peinture, c'est-à-dire médiatiser le contenu.

Important :

  • Limiter les contenus pour aller à l'essentiel.
  • Ne jamais oublier l'interactivité, la passivité est lassante !
  • Prévoir des leçons de 30 minutes maximum.
  • Un encouragement même distant est toujours bon à prendre / à donner.
  • La gestion asynchrone n'est pas chose aisée à appréhender.
  • Les temps de latence sont frustrants.
  • Faites tester / relire vos séquences par des candides profanes, ce qui est évident à vos yeux l'est peut-être moins aux leurs !

Le support

  • Pensez à toujours proposer un support accessible et complet, un plan est quelque fois suffisant. La complexité d'une formation peut en perturber plus d'un, un petit pdf est souvent rassurant !

L'animation

  • A l'heure où j'écris ces lignes ne pas prévoir de capsules vidéos, de contacts visuels, de webinar vont reléguer votre plateforme à l'âge de pierre.
  • Nos TIC natives ont besoin de ces technologies pour "avaler" le contenu.
  • Mes premières capsules me prenaient un temps fou, texte, mise en scène, matériel didactique,... tout devait être au point avant de me lancer. Maintenant je me lance encouragé par les élèves... "Mr vous pourriez pas faire une capsule sur ... ?"
  • J'avoue maintenant que lors des premières captations, beaucoup de questions m'interpellaient. Si quelques sourires étaient visibles lors des premières diffusions, plus produits par la surprise que par la manière, je me suis rendu compte immédiatement de la portée du support et de la concentration générale.
  • Je réfléchis encore à utiliser le Webinar mais Rome ne s'est pas faite en un jour !
Modifié le: dimanche 18 septembre 2016, 17:19